Présentation de l' Institut : association

anim psy 204 209

PSYCHE-ECOUTE / IESCA


Boite n° 30

40, rue de TUNIS

31200 TOULOUSE

Tél : 05.61.47.53.79


PSYCHÉ - ÉCOUTE et I.E.S.C.A. FORMATIONS
Instituts d’Écoute, de Sophrologie, de Communication, d'Analyse.

Associations régies par la Loi 1901:

PSYCHÉ - ÉCOUTE :

 

Siret : 419 300 736 00016 Naf : 8559A
Responsable pédagogique : Évelyne Tapie

 

I.E.S.C.A. :

Siret : 383 756 673 00018 - Naf : 8559A
Responsable pédagogique : René Bommelaere



Présentation des instituts : PSYCHÉ - ÉCOUTE / I.E.S.C.A.


Les groupes de formations IESCA et PSYCHÉ ÉCOUTE sont constitués, de psychanalystes, de psychologues, de psychothérapeutes, de médecins, de personnel soignant dans le domaine médical tout comme dans le domaine de l'enseignement, de la justice, de chefs d'entreprises et de personnes ayant un parcours ou un projet professionnel axé sur la communication, la psychologie, la psychanalyse, ou de manière plus large sur les aspects relationnels.

La formation s'avère être un tremplin aux diplômés universitaires de psychologie. Elle leur apporte les bases d'expériences pratiques indispensables à leur insertion dans leur activité professionnelle ou leur perfectionnement.

L'institut IESCA a été créé en 1988 à Bordeaux.

Le groupe de recherches et d'études psychanalytiques nommé "IN VIVO " s'est formé en 1990 à Toulouse.

L'institut PSYCHÉ - ÉCOUTE a été créé en 1998 à Toulouse.

Les formations IESCA ou PSYCHÉ - ÉCOUTE sont référencées dans de nombreuses entreprises, cliniques, associations, conseils généraux et différents organismes tant publics que privés.

L'activité des deux instituts représente (depuis leur formation jusqu'à fin décembre 2009) :

- Nombre d'adhérents :520

- Nombre d'heures de formations assurées par les différents intervenants : 12 950

- Nombre d'heures stagiaires : 133 800

- Nombre d'entretiens personnalisés : 17 260

- Nombre d'entretiens analytiques : 10 300


Les instituts ont pour pour objectifs :


1) Dans leur cadre associatif :

De promouvoir et de favoriser les rencontres centrées sur les problèmes relationnels, familiaux, professionnels...

Permettre le droit à l'information et à l’éducation pour tous, ainsi que le droit à la connaissance et à la différence.

De partager les études des pratiques en psychologie, psychanalyse et communication.

De susciter des échanges (conférences, ateliers, groupes de recherches avec des praticiens pluridisciplinaires).

De susciter des recherches, des cours de promotion sociale, de formation continue. De publier un bulletin mensuel, des cahiers, mémoires, etc...

2) De permettre l’accession à des formations, à tarifs modérés.

Les études proposées sont scindées en deux branches :

  • L’une réservée à des praticiens exerçant soit en libéral, soit en milieux : hospitalier, clinique, institution de la Justice (personnel employé au sein de lieux de détention…). Comme à  des stagiaires qui sont déjà des professionnels en communication, pédagogie…
  • La deuxième branche : Propose des formations à buts professionnalisants et s’adresse à des stagiaires qui sont étudiants, des demandeurs d’emploi, des personnes en reconversion professionnelle ou bien à des personnes aspirant à étudier pour elles-mêmes…

Dans le cadre des formations un cycle de base est obligatoire pour tous : il rassemble toutes les bases d’études nécessaires qui permettront ensuite d’approfondir et expérimenter à son propre rythme, le ou les modules d'études qui correspondront au cursus choisi.


A quel type d'animateurs faisons nous appel?


Que nos formateurs aient suivi ou non une formation universitaire en psychologie, médecine ou psychiatrie, notre critère de choix et leur dénominateur commun est qu'ils ont tous suivi une analyse et une formation en école ou en Institut de praticiens où ils ont été reconnus par leurs pairs.

De plus, ils exercent en tant que psychanalystes depuis de nombreuses années tout en étant eux-mêmes positionnés en supervision avec un référent (psychanalyste).

Les "horizons" de leurs cheminements psychanalytiques peuvent en outre être variés, de ce fait, certains peuvent être membres d'écoles freudiennes, d'autres d'écoles lacaniennes, d'autres d'écoles jungiennes ...

Les formations de praticiens assurées par nos deux instituts, traitent toutes de la relation de l'individu à lui-même et à toute son histoire personnelle, de l'individu à son environnement (familial, social,...), des relations humaines et de leurs scénarios (emprise, pathologies, mécanismes de défenses...)

Les modules de formation tant en psychologie appliquée, qu'en psychopathologie, communication et dynamique relationnelle, animation de groupes de paroles, écoute analytique, formation de formateurs, manageurs et même des outils comme la sophrologie ou les thérapies cognitives, s'appuient et se renforcent donc sur la base de perceptions et d'un état d'être analytique.

Les enseignements sont d'ordres théorique et pratique, ouverts aux travaux de tous nos prédécesseurs dans leurs complémentarités (qu'il s'agisse de psychanalystes comme de médecins, psychiatres ou psychologues).

Les stagiaires qui ont choisi de suivre ces formations partagent donc en commun, le désir de d'abord s'entendre eux-mêmes et de s'autoréguler personnellement, avant d'accompagner quiconque dans leurs activités professionnelles présentes ou futures, vers ce même "chemin" de compréhensions...

Ce cursus de formations réclame de la part du stagiaire, une implication de lui-même dans le vécu et l'intégration de ses propres compréhensions.

Il est sujet de sa formation, il l'utilise en tant qu'objet, ne croit ni ne croit pas à ce qu'il étudie, mais le vérifie par sa propre expérimentation, il rend sa formation vivante par ses propres réflexions...