Au nom de l'amour

Aunomdelamour 

AU NOM DE L’AMOUR
Les Sentiments - Les Relations - Démasque le pouvoir des masques - Éduquer s’ Éduquer
Auteurs : Evelyne tapie - René Bommelaere

Cet ouvrage peut être commandé sur le site Amazon.fr

"Nous avons tous dit un jour : " Je t'aime " mais cet amour dont nous parlons ou que nous pensons éprouver, ressentir, est-ce bien de l'amour ?
Souvent nous aimons l'autre parce qu'il nous offre ce qui nous manque ou parce que nous portons notre attention sur les preuves de ses propres sentiments... Or, au fil du temps, si nous apprenons à combler nous-mêmes nos besoins ou manques, nous n'éprouvons plus rien pour l'autre (ou si peu , est-ce l'amour espéré ...?)
Pourquoi cet état de fait ?
Probablement que dès le départ de la relation à deux nous nous sommes leurrés sur nos sentiments. Nous portions aussi déjà surtout notre attention sur les sentiments de l'autre et non pas, sur nos ressentis profonds. Nous avons cru aimer cette personne, alors que nous aimions ce qu'elle nous apportait ou ce que nous imaginions qu'elle était.
Cet ouvrage " Au nom de l'Amour " est censé vous proposer de découvrir les différents schémas de vie qui se manifestent lorsque nous ne savons pas ( ou croyons ), bien nous connaître. Discerner la qualité et la nature réelles de nos relations avec autrui (avec nous-mêmes) est primordial. Nous allons pas à pas, découvrir ce que sont nos différents sentiments, leurs degrés tout aussi variés et les jeux qui peuvent en découler ou les inciter.
" Démasque le pouvoir des masques " propose de nous observer et de déceler les jeux aliénants dans lesquels nous pouvons nous enliser.
Le jeu de la vie est censé permettre à chacun d'entendre et d'exprimer toute la positivité qui est en lui. La condition nécessaire est dans un premier temps, d'accepter de poser bas le masque qui nous éloigne de notre sens de vie... Éduquer - S'éduquer se relient directement à la relation, à la communication envers soi-même comme envers autrui.
Toute démarche vers une meilleure approche de soi-même nous amène à percevoir qu'avant d'éduquer l'autre, il s'agit de passer d'abord par une action d'éducation en continue envers soi-même. "